Je vous avais écrit il y a fort longtemps un article sur comment se débrouiller dans un magasin aux USA, plus précisément face aux vendeurs. Je me suis dit qu'il serait sûrement intéressant d'en faire d'autres dans la même veine (dites moi si je me plante totalement hein u_u). Alors même si certaines infos qui vont suivre ont parfois été données en vrac dans d'autres notes, hop, je rassemble tout, et vous offre donc un petit topo sur "comment ça se passe dans un restaurant américain", soit un guide de survie à l'usage de celui qui pousse la porte d'un restaurant US pour la première fois.

IMG_9355
Allons donc au restaurant ! Vers quelle heure ? Hum, difficile à dire. Les américains mangent plutôt vers 11.30 am le midi et commencent parfois dès 5.00 ou 6.00 pm pour le soir ! Personnellement, nous avons conservé nos horaires français :D
L'arrivée en elle-même ne diffère pas vraiment de la France. Vous vous présentez au comptoir d'accueil et donnez le nombre de personnes. On vous demandera sûrement "Inside or outside ?" si le restaurant possède une terrasse ! ^-^ Si il y a encore des tables libres, un serveur ou la personne de l'accueil vous y conduit aussitôt. Par contre, si tout est complet, les 3/4 du temps vous aurez droit à un petit bibelot de ce genre :

IMG_0070

IMG_5950

IMG_6408

IMG_0068

Qu'est-ce que c'est ? Et bien ce gadget vous est remis au comptoir après vous avoir annoncé votre temps d'attente approximatif. Il est alors activé... et en fait il vibre lorsque votre table est prête ! Ainsi, ça permet de pouvoir éventuellement aller prendre un verre au bar, d'attendre à l'extérieur du restaurant si il fait beau (pas à cent mètres non plus, mais cinq ou dix facile), et surtout ça évite d'avoir le nez sur sa montre en comptant les minutes. C'est bête mais le fait d'avoir ce boîtier en main, ça vous met, en quelque sorte, un pied DANS le restaurant. Alors que lorsqu'on vous dit "Il y en a pour une vingtaine de minutes d'attente" en France, vous avez souvent vite fait de déguerpir : vingt minutes debout, à se tourner les pouces en guettant les gens qui sont au dessert, hum, c'est moyen. Là, ça a quelque chose de rassurant. Je ne sais pas si vous comprenez, c'est difficile à retranscrire :D

Bref ! Une fois que vous êtes placés à votre table, c'est un nouveau serveur qui se pointe et vous gratifie de toutes les formules de politesse possibles (mais indispensables). "Hi ! How are you today ?" Vous : "Fine, and you ?" Lui : "Me too !" etc. Et normalement il se présente en mode "Je m'appelle ______ et c'est moi qui vais m'occuper de vous aujourd'hui". Il se peut alors qu'il enchaîne tout de suite avec les quelques promotions du jour, mais sinon, en général, sa phrase se terminera par un "Would you like something to drink ?". Alors, oui, vous voulez boire quoi ? C'est là que l'aventure commence vraiment. Vous vous dites : héhé je vais prendre un coca, au moins ça, je suis sûr qu'ils en ont ! "A Coca-Cola please".... ET BEN NON ! Mauvaise pioche *rire sournois* En effet, on ne dit pas Coca-Cola, mais "coke" (pourquoi ? je ne sais pas). On recommence : "Coke, please". Ouf, ça a marché :) Vous pouvez aussi demander "A glass of water" -un verre d'eau- (ou comment la prononciation de water devient un moment d'intense solitude, je vous assure). Attention, je le répète, les américains adorent les glaçons (ou plutôt glace pilée) mais vraiment ! Donc si vous n'aimez pas les boissons trop glacées, précisez toujours "No ice please".

IMG_5985Oui, la moitié du verre est rempli de glace :D

Sachez aussi que si vous prenez un soda ou un thé glacé, etc. votre boisson sera "refill" tout le long du repas, c'est-à-dire remplie à nouveau, et ce gratuitement. D'un côté c'est super ^-^, d'un autre vous voilà en train de vous enfiler trois grands verres de soda sans vous en rendre compte... Il y a toujours du bon et du mauvais partout :)

Souvent, après avoir noté votre boisson, la prochaine question arrive directement : "Would you like something to share ? Any appetizers ?". En effet, au restaurant américain, votre carte se divise en trois parties : les "appetizers" (ce sont les entrées), les "entrées" (qui sont là les plats principaux !) et bien sûr les "desserts" (pas besoin de traduction ^^). Il est très courant lorsque vous êtes à deux ou en groupe de commander un ou plusieurs appetizers pour débuter le repas. En fait, c'est leur apéro à eux, comme pourrait le faire penser le mot en lui-même (appetizer = apéritif... Non ? Non. Si ? allez dites ouiii...). En général Ludo et moi ne prenons des appetizers que lorsqu'on boit un coup, histoire d'avoir quelque chose à grignoter en même temps. Lors d'un repas normal, au vu des portions gargantuesques, nous nous abstenons :D

IMG_0502

IMG_0051Des exemples d'appetizers :)

Une fois les boissons servies, le serveur prend donc votre commande. Hum, alors toujours être vigilant au niveau des sauces. La plupart du temps je demande "sauce"-ou-"dressing on the side", histoire d'avoir, vous l'aurez compris, la sauce à part. Super utile pour les salades ou les viandes en sauce made in America (souvent à base de beurre, crème, et j'en passe, donc pas écoeurante DU TOUT... ahem...). Pour la cuission de la viande, les termes les plus utilisés sont "rare" pour saignant, "medium" pour à point et "well done" pour bien cuit. C'est plutôt bon à savoir car je me vois mal expliquée "saignant" à un serveur ("huuuuu.... with blood inside ?" ahah... non je ne suis pas un vampire !^-^).

Lorsque votre plat arrive, un petit "Enjoy","Enjoy your meal" est souvent glissé, l'équivalent de notre bon appétit :) Plusieurs fois pendant le repas, le serveur viendra vous demander si "Everything is ok ?" ou si vous "Need everything else ?" : c'est normal, il ne vous harcèle pas, non, c'est juste son job ! ^-^

IMG_9503

IMG_9647

IMG_1079Repas divers et variés

Vous dégustez donc vos mets. N'ayez crainte : je vous en ai déjà parlé, si vous ne finissez pas votre assiette, les américains ont démocratisé le doggie bag ! Vous pourrez donc emporter ce qu'il vous reste si le coeur vous en dit ^^ Aucune honte à avoir, vous ne passerez pas pour un radin ou un étudiant sans le sou qui garde tous les restes (ça m'est arrivé en France =_=). Par contre, le terme à employer est "box", soit une boîte. A vous : "Can I have a box please ?". Le serveur vous en proposera peut-être de lui-même d'ailleurs. Trop cool !

IMG_6444Des box de la Cheesecake Factory

Bien sûr, votre serveur vous demandera si vous souhaitez un dessert... A vous de voir s'il vous reste de la place ! (une fois encore, vous pouvez vous contenter d'une bouchée et emporter le reste ! Cheesecake, pâtisseries, muffins sont faits pour ça, héhé).

C'est bien beau tout ça, mais il faut payer ! huhu. Comment demande-t-on l'addition ? "The check please !". (Petite anecdote : l'une des premières fois où je l'ai demandée moi-même, je me suis mise la pression, j'étais là, à préparer ma phrase pendant cinq minutes, et au moment fatidique j'ai lancé un grand "The bank please !"... WHAT ? Bien sûr le serveur n'a rien compris. Ludo m'a regardé avec des yeux grands comme des soucoupes alors que j'insistais avec mon bank -ce qui ne voulait bien sûr rien dire-, jusqu'à ce que pris de pitié il me corrige enfin. Ahahah xD). Si vous voulez faire notes séparées (utile pour des repas en groupe), les américains sont intelligents : il vous suffit de dire "check separate", et chaque personne aura SA note, avec SA commande ! Finies les heures à calculer qui doit quoi ("attends pis ça on sépare en trois parce que machin en n'a pas pris, heu ça c'est à qui ? et puis..." Aaaaaaaaaarg ! o_o). La note vous est apportée dans une coupelle ou une sorte de porte-feuille.

Comment on paye ? D'abord, il faut bien osculter sa note, parce que normalement le pourboire (le "tip") du serveur n'est pas compris (il l'est souvent lorsqu'il s'agit de groupe de six personnes ou plus, mais pas tout le temps). En effet, c'est à vous de le rajouter. Une façon de pouvoir sanctionner ou, au contraire, récompenser votre serveur. Ce système n'a pas vraiment lieu d'être en France car le pourboire est déjà plus ou moins compris dans le salaire ou le prix des plats (je ne sais plus). Ici, non, ça dépend totalement du client. Selon les Etats, le montant du pourboire conseillé peut varier (12 % de la note ? 13, 14, 18 ?). On conseille souvent de mettre l'équivalent du montant des taxes (puisque je vous rappelle que les taxes sont rajoutées lors de votre note finale et non pas dans le prix initial des plats. C'est comme quand vous achetez un vêtement ou faites des courses , souvenez-vous). Puis vous choisissez votre mode de paiement :

- En billets, pièces, donc en "cash". Si vous avez besoin qu'on vous rende la monnaie : "I need the change please". Par contre, si vous ne jugez pas cela nécessaire : "No change please". Fastoche !

- En carte bancaire. Glissez alors la CB avec la note. Le serveur vient chercher le tout, va la scanner dans son coin, revient alors avec deux notes et votre CB.

IMG_1173Comme elles sont discrètes mes retouches ^-^'

Là, avec un stylo, vous devez noter sur les deux tickets le montant du pourboire et le prix final, puis vous signez ! Un ticket est laissé au restaurant, l'autre est pour vous. Attention, si le montant du pourboire est mal écrit/raturé/illisible sur l'exemplaire que vous laissez, par peur de trop vous prélever, le restaurateur ne comptera pas de pourboire lorsqu'il débitera votre compte. Dommage si vous avez adoré votre serveur :( Donc appliquez-vous ! :D

Bon et bien voilà, je crois que vous avez réussi à vous débrouiller. La peau du ventre bien tendue, il est grand temps de rentrer digérer à la maison ou de vous promener un peu ^-^

IMG_8327PS : Faut pas jouer avec la nourriture, c'est MAL.